Le gouvernement de la République Démocratique du Congo vient de délivrer au Professeur Anatole KIBADI KAPAY, le Brevet d’Invention concernant la « Solution Kibadi », une solution aqueuse de Chloramine-Metronidazole-Chloramine utilisée largement dans ce pays et dans certains autres pays d’Afrique pour la détersion, « nettoyage », des plaies, de « mbasu » (appellation locale), des ulcères surinfectés etc.
Ce traitement s’avère très efficace, il soulage le patient et facilite la cicatrisation de la plaie. Les patients atteints de cette maladie étant très nombreux dans la région, M. Kibadi y a consacré des études approfondies, afin de trouver une solution durable et efficace.  Le Gouvernement de la République lui a décerné le Brevet d’invention après plusieurs expertises.

Le Professeur Kibadi est un spécialiste de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique, de la Chirurgie des Grands Brûlés, de Chirurgie de la Main et des Nerfs Périphériques, et de la Microchirurgie. Il enseigne à la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa, en République Démocratique du Congo.
Il est également fondateur et Président de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique de la République Démocratique du Congo (So-CPRE-CD), co-fondateur et Membre du Staff de la Société Africaine de Chirurgie de la Main, et de African Research Network for Tropical Diseases (ARNTD).

A (Re)Lire : La promotion de la santé au Kwango

Fils du Kwango, le Pr. Kibadi a obtenu son diplôme d’Etat à l’Institut N’temo des Pères Jésuites de Kasongo-Lunda.  Son parcours exemplaire est un modèle à suivre pour tous les fils et filles du Kwango désireux d’assouvir leurs ambitions. C’est donc une reconnaissance kwangolaise
R.BUZISA MBUKU….

0saves
Lekwango vous remercie. Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez laisser un commentaire en bas ou souscrire au flux RSS afin de recevoir les prochains articles directement dans votre lecteur de flux.