Le Kwango a toujours été sous-représenté à chaque gouvernement central. L’exemple frappant et actuel est celui du gouvernement pléthore de Samy Badibanga qui comprend 68 ministres. Pendant que certaines provinces sont représentées par 4, voir 7 ministres, le Kwango ne peut compter que sur un seul vice-ministre. Déjà, dans les gouvernements qui se sont succédé, cette région était parfois ignorée. En faisant un recul dans l’histoire récente et à la vue de tous les gouvernements de la deuxième république, l’on peut se poser plusieurs questions. Pour quelles raisons ignore-t-on cette région ? N’y a-t-il pas de représentants valables ? Les Kwangolais ne s’intéressent-ils pas à la politique ?

Il est vrai qu’il n’est pas nécessaire de régionaliser la réflexion, car tous ceux qui sont nommés au gouvernement central sont des Congolais qui travaillent pour l’intérêt de la nation tout entière. Mais pourquoi, dans le choix de ministres,  certaines régions sont-elles préférées par rapport à d’autres ? Pourquoi certains ministres de quelques régions sont-ils indéboulonnables  et reconduits  d’office à chaque gouvernement qui voit le jour  et cela depuis de décennies ?

Avec les accords de la Saint Sylvestre, un nouveau gouvernement central est en préparation. Combien de Kwangolais prendront-ils part à cette nouvelle configuration de la politique congolaise ? Quelles sont les tractations qui sont menées pour qu’un jour, le Kwango soit bien visible au niveau national ?

A(Re)Lire : La province du Kwango

Voici un aperçu des gouvernements qui se sont succédé depuis 1997

Gouvernement Matata I (6 mars 2012 – 7 décembre 2014) : 0 ministre
Gouvernement Matata II (7 décembre 2014 – 31 décembre 2016) : 2 ministres (Mbemba Fundu, Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire et Mboso Khodia, Vice-ministre à la Justice et aux Droits humains) ;
Gouvernement Muzito I (26 octobre 2008-19 février 2010) : 1 Vice-ministre (Ignace Gata, Vice-ministre aux Affaires étrangères) ;
Gouvernement Muzito II (19 février 2010-11septembre 2011) : 1 Vice-ministre (Ignace Gata, Vice-ministre aux Affaires étrangères) ;
Gouvernement Muzito III (11 septembre 2011-6 mars 2012) : 1 Vice-ministre (Ignace Gata,  Vice-ministre aux affaires étrangères) ;
Gouvernement Gisenga I (5 février 2007-25 novembre 2017) : 1 Ministre (Ignace Gata,  Ministre de l’Intégration régionale) ;
Gouvernement Gizenga II (25 novembre 2007- 10 octobre 2008) : 1 Ministre (Ignace Gata, Ministre de l’Intégration régionale) ;
Gouvernement de Transition (2003-2007) : 1 Ministre (Mbemba Fundu Théophile,   Ministre de l’intérieur, décentralisation et sécurité) ;
Gouvernement Likulia (11 avril 1997-20 mai 1997) : 1 Ministre  (Musema Mambakila, Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel).

Le Kwango une région voisine de l’Angola, Sa population  est d’environ de 3 500 000 habitants avec une Superficie de 89 974 Km2. Il est limité au nord par le district du Kwilu, à l’Est, au Sud et à l’Ouest par l’Angola et fait aussi frontière à l’Ouest avec la province du Bas-Congo,  tout comme à l’Est avec la province du Kasaï.

0saves
Lekwango vous remercie. Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez laisser un commentaire en bas ou souscrire au flux RSS afin de recevoir les prochains articles directement dans votre lecteur de flux.