La route qui relie Bukanga-Lonzo et Kasongo-Lunda est dans un état déplorable. Le réseau routier du Kwango n’a jamais était développé et reste jusqu’à ce jour un véritable problème pour les habitants de la région. L’état de délabrement des routes  est tel que la situation devient dramatique pour nombre de villages totalement isolés, abandonnés au beau milieu des savanes steppiques du sud et de l’ouest ou au plein cœur de la forêt.  L’état congolais a laissé le district à la marge des projets d’équipement et n’a jamais donné les moyens nécessaires pour l’entretien des routes dans le Kwango, parce qu’il considère que la région est très pauvre.  En dehors du territoire de Kenge qui est traversé par la route nationale asphaltée « Kinshasa-Kikwit », les autres territoires se contentent des routes en terre, souvent non entretenues.

Pour ceux qui fréquentent la région, la question est toujours de savoir si un jour, il y aura ne fût-ce qu’un petit changement.

 

 

 

 

 

0saves
Lekwango vous remercie. Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez laisser un commentaire en bas ou souscrire au flux RSS afin de recevoir les prochains articles directement dans votre lecteur de flux.